Immobilier commercial en 2021: évolution et adaptation.

Tout d’abord et parce qu’il est encore temps je tenais à vous souhaiter une très bonne année 2021. Que la santé vous apporte l’énergie nécessaire pour réaliser vos projets personnels et professionnels.

Une situation confuse 

Ce début d’année 2021 ressemble beaucoup à notre fin d’année 2020 et pourtant 2021 annonce des changements majeurs initiés depuis quelques mois surtout en ce qui concerne l’immobilier commercial qui englobe la transaction, la location des locaux d’activité et la transaction de fonds de commerce.

Je parle de tous les commerçants que la crise sanitaire a divisés. Certains devenus essentiels et d’autres non essentiels. Je pense à nos centres villes défigurés par les rideaux tirés des commerces, au taux de vacances locative qui ne cesse  d’augmenter, à tous ces managers de centre-ville qui sont tiraillés entre politique publique et impatience des commerçants. Je pense à tous les plans de revitalisation de nos campagnes freinés par la crise.

Je parle de tous ces entrepreneurs qui étaient sur le point de se lancer, ceux qui étaient sur le point de prendre une retraite bien méritée, ceux qui avaient des projets de développement…… et ceux à qui le PGE a donné un peu de répit !

Je parle de ces bureaux désertés par les travailleurs connectés depuis chez eux mais plus entre eux !

Des changements et des questions

Les changements à venir vont certainement porter sur la répartition des commerces sur le territoire en lien avec la dispersion de la population induite par le télétravail. Mais aussi, sur de nouveaux business modèles inventés par de nouveaux e commerçants qui vont transformer en showroom des locaux. Le vieux bail commercial a du plomb dans l’aile…on pourrait voir se redéfinir les relations entre bailleur et preneur et imaginer des contrats plus souples tant au niveau de la destination que de la fixation des loyers adossée aux facteurs de commercialité.

Les vendeurs vont-ils suspendre leur projet en attendant que la situation économique se stabilise ?

Les acquéreurs vont-ils différer leur investissement, réorienter leur choix sur une autre activité ou être à l’affut de la bonne affaire ?

Quels vont être les critères pour évaluer une affaire ? les chiffres de références ?

Comment vont réagir les banques ? Vont-elles réajuster leur positionnement sur certains secteurs d’activité ?

Adaptation mais pas disparition

Le changement est synonyme de transformation.

Les français sont attachés à leur art de vivre.

Le guide Michelin continue à décerner des étoiles …. et le bal des livreurs s’intensifie.

Les français ont pris conscience des enjeux économiques et environnementaux des circuits courts. Ils limitent leurs déplacements.

Déjà avant la crise, les commerces alimentaires de proximité avaient fait une bonne incursion dans les centres villes.

Les urbanistes planchent sur « la ville du 1/4 d’heure » pour que les citoyens aient à portée de mains tous les équipements et les commerces.

Les politiques ont donné la possibilité aux villes de créer des ORT (opération de revitalisation du territoire) qui facilitent l’implantation de commerces de toutes tailles.

L’agent immobilier et les commerçants 

 Les commerçants vont avoir besoin d’aide et d’accompagnement.

 Vendeurs et acquéreurs ne recherchent pas des interlocuteurs qui vont rivaliser avec leur comptable ou leu avocat en matière juridique ou financière. Ils ont besoin de s’appuyer sur des spécialistes de l’intermédiation comme le sont les agents immobiliers. Des gens de terrain rompus à l’art d’écouter, de comprendre et de mettre en œuvre des stratégies commerciales efficaces pour vendre ou acheter. Cette collaboration peut être un relais de croissance, une source de diversification et un excellent moyen de démontrer son savoir faire à de futurs prescripteurs.

Le blog vendreuncommerce 

Ce blog créé en 2020 est destiné aux agents immobiliers.  Vous y trouvez déjà des articles pratiques sur la vente de fonds de commerce et de locaux d’activité.

En 2021, je l’ouvre à l’ensemble des professionnels qui souhaitent apporter leur contribution et partager leurs expériences pour aider les agents immobiliers à accompagner efficacement les commerçants.

A très bientôt

Jérôme

Je souhaite recevoir les prochains articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AllEscort